Projet pédagogique
Article mis en ligne le 12 novembre 2012

par Verhoeven Patricia
Imprimer logo imprimer

L’ECOLE

… un lieu de savoir et d’apprentissage…

Sans en avoir le monopole, l’école a pour devoir de proposer à l’enfant des connaissances, de l’aider à maîtriser des compétences, des habiletés intellectuelles et manuelles ainsi que des savoir-être qui contribueront à relier le jeune à la société.

En cela, elle collabore, chaque fois que c’est possible, avec les familles, premier lieu où se transmet une culture et où s’apprend le lien social. Cela implique, dans l’enseignement catholique, la transmission de l’héritage culturel chrétien.

… instrument d’insertion…

Les savoirs transmis par l’école doivent être régulièrement actualisés.

C’est seulement si elle s’ouvre aux réalités socio-économiques et culturelles contemporaines que l’école pourra prendre en compte le désir d’insertion des jeunes dans la vie relationnelle et citoyenne.

LES ENSEIGNANTS

... par des enseignants reconnus comme acteurs essentiels…

Quel que soit l’angle à partir duquel on envisage le projet pédagogique, il faut mesurer le rôle et la place indispensables qu’y prennent les enseignants.

Rien ne se fait sans les femmes et les hommes qui, chaque jour, rencontrent les jeunes dans leurs réalités.

… par des enseignants qui analysent ce qui change dans leur fonction et en tirent les conséquences…

Le métier change. Il implique progressivement un exercice plus collectif et une place à faire à de nouvelles méthodes. Il appartient aux enseignants d’en inventer les chemins.

… par des enseignants qui peuvent bénéficier d’une formation…

La cohérence, l’existence même du projet pédagogique que les enseignants traduiront en actions concrètes dans le projet d’établissement, supposent que se développe une formation continue et que se mettent en place des lieux et des temps d’échanges professionnels effectifs entre enseignants.

… pour un élève autonome, qui dialogue et s’exprime…

Dans le processus d’appropriation, des compétences, des savoirs et des techniques, on privilégiera les méthodes qui favorisent l’autonomie de l’élève, le développement de sa curiosité, de son désir et de sa capacité d’apprendre par lui-même.

… pour un élève reconnu dans sa différence et soutenu dans son projet de réussite…

Cette approche de l’apprentissage engage à prendre en considération la différence des acquis, des motivations, des rythmes et des milieux socio-culturels.

… pour un élève orienté dans le respect de ses aptitudes et des exigences de la société…

Doter chaque élève des compétences et des savoirs nécessaires à la poursuite de son projet, exiger de chacun son maximum d’excellence, favoriser l’égalité des chances en assurant à certains un surcroît d’attention et de moyens, à d’autres, par contre, des performances à leur mesure et, à tous, des défis. C’est dans cette vision démocratique que l’école visera l’égalité des résultats.

LA SOCIETE

… vers une société solidaire…

Cette vision de l’égalité des résultats, implique la conviction que tous peuvent réussir, et en même temps, que rien ne s’obtient sans effort.

… vers une société qui valorise…

Là aussi le respect des différences, l’écoute, la mise en valeur de la variété des talents, la patience, la constance devant la diversité des maturations intellectuelles et affectives seront les gages du succès.

… vers une société de citoyens…

Ces pratiques, vécues dans la difficulté bien réelle de publics de plus en plus hétérogènes, appellent nécessairement au cœur même de la classe et de l’école, des règles de vie en commun, une habitude de respect réciproque, le refus de la violence et une progressive intériorisation de la loi.

Les règles de vie doivent être claires, cohérentes, connues de tous, partagées et respectées par tous. Elles impliquent, si nécessaire, sanctions et arbitrages.

Règles de vie communes et apprentissage collectif trouveront d’autant mieux leur équilibre qu’on y aura fait place au corps, au sport, à la gestion du stress et à l’éducation à la santé.

EN CONCLUSION

Ces VALEURS sont à vivre par l’ensemble de la communauté éducative : parents, membres du Pouvoir Organisateur, enseignants, surveillants…

Ces valeurs se définissent par :

- une CONNAISSANCE de la personne avec une attention pour les plus faibles ;

- une VOLONTE DE RENCONTRE avec celui qui est dans le besoin, la détresse, qui est menacé dans sa personne ;

- un ENGAGEMENT pour la justice, la solidarité, le respect et l’épanouissement de tous ;

- une CONFIANCE dans le devenir de chacun et de chacune, une espérance et une persévérance qui permettront de vaincre les difficultés et de transformer les obstacles en tremplin.

Ces VALEURS sont contenues dans nos objectifs pédagogiques axés sur notre volonté

- de FORMER des personnes libres, épanouies, confiantes en elles-mêmes, engagées au service des autres ;

- de DONNER à chacun des chances réelles d’émancipation personnelle et sociale et la force de construire l’avenir ;

- d’INNOVER en réponse aux besoins de la société.

Ces objectifs se poursuivront dans :

- l’activité même d’enseigner ;

- la façon de vivre les relations entre les personnes ;

- les lieux et les moments de ressourcement, de prière, d’expérience spirituelle, de célébration et de partage ;

- l’accueil réservé aux élèves ;

- la liberté offerte à chacun de construire sa propre identité.

L’école chrétienne poursuit ces objectifs à la lumière de l’Evangile et des valeurs humaines et spirituelles qu’il inspire, en faisant référence à la personne de Jésus-Christ.

Dans le respect de la liberté de conscience, elle ouvre l’intelligence, le cœur et l’esprit des élèves au monde, aux autres et à Dieu, que Jésus nous a fait connaître.

IDENTITE DU POUVOIR ORGANISATEUR

Dénomination de l’établissement scolaire :

Institut Saint-Julien Parnasse

Avenue de l’Eglise Saint-Julien, 22

1160 AUDERGHEM

Notre Pouvoir Organisateur est fondé par la Congrégation des Sœurs de la Charité de Jésus et de Marie. Il assume la tradition spirituelle et pédagogique de ses fondateurs et l’actualise dans le temps présent.

Notre établissement comprend une école fondamentale (sections maternelle et primaire) et une école secondaire.



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33