L’esclavage
Article mis en ligne le 18 novembre 2006
dernière modification le 21 janvier 2008
Imprimer logo imprimer

Synthèse sur l’esclavage au Sénégal

L’esclavage a commencé au Sénégal après l’arrivée des Portugais, au milieu du XV siècle, le long des côtes atlantiques et sur l’île de Gorée.

La première vente, en Occident, d’esclaves africains date de 1444 et se déroule à Lagos, au Portugal. Les Portugais organisent au comptoir de Saint-Georges-de-la-Mine un fructueux trafic. Car les esclaves sont vendus aussi bien à des souverains africains qui les utilisent dans les mines, qu’à des Européens qui, eux, les utilisent sur la Péninsule Ibérique.
Sélectionnés en raison de leur vigueur et de leur jeunesse, les Africains qui survivent aux traversées maritimes sont généralement capables de travailler quelques années.
Le nombre d’esclaves noirs est estimé à près de 6 millions. Les historiens hésitent sur le chiffre global, certains parlent de 8 à 10 millions, d’autres de 15 à 20 millions.

Schéma du commerce triangulaire :

JPEG - 19.6 ko
Le commerce triangulaire
JPEG - 50.5 ko
Schéma d’un bâteau esclavagiste

Parlons maintenant de l’endroit où « l’achat » des esclaves a été le plus important en Afrique. C’est l’île de Gorée.

JPEG - 16.8 ko
Gorée vue de Dakar

C’ est une petite île, située à trois kilomètres de Dakar. Vu son enjeu économique, cette île a longtemps été disputée entre les Portugais, les Hollandais et les Français.
Le rôle de l’île était le transit des esclaves, dans un « triangle » imaginé par les Européens qui consistait à partir de l’Europe en bateau avec des petites marchandises sans valeurs qui serviront à être échangées contre les esclaves africains.

JPEG - 31.1 ko
La maison des Esclaves à Gorée

De l’Afrique, ils repartent vers le continent américain afin d’y faire travailler les esclaves et d’y récupérer toutes les ressources se trouvant sur le continent. Pour terminer le triangle, ils retournent en Europe avec les ressources récoltées en Amérique et les vendent à des prix élevés.

L’île de Gorée était aussi un lieu de marchandage pour les matières premières par exemple. L’esclavage a été aboli au Sénégal en 1848. Cette abolition et la création de Dakar 11 ans plus tard ont provoqué le déclin de l’île de Gorée.

L’esclavagisme aux Etats-Unis, pour la culture du coton ou d’autres produits, va créer une situation de conflit qui est à la base de l’un des plus grands problèmes sociaux et politiques du monde moderne.

Synthèse compilée par Pierre Vandevelde.

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage

http://www.senegal-online.com/

http://portal.unesco.org

http://www.senegalaisement.com/

http://www.au-senegal.com/decouvrir/histoire.htm

http://fr.wikipedia.org/

http://www.memo.fr/article.asp

http://www.sjpa.be/realisations/esclavage/sommaire.htm

http://www.senegalaisement.com/

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33