Projet d’ établissement
Article mis en ligne le 30 janvier 2005
dernière modification le 3 février 2005

par André Petithan
Imprimer logo imprimer

L’Institut Saint-Julien-Parnasse, comme toute école, a pour mission de former de jeunes adultes.Cela suppose le développement de l’intelligence et du corps, mais aussi du coeur et de l’esprit.

Nous voulons constituer un milieu où l’on prend au sérieux la question du sens de l’existence, éclairée pour nous, par Jésus-Christ.

Des relations harmonieuses entre tous les membres de la Communauté scolaire nous paraissent constituer le point de départ et le fondement de cette recherche".

Ces quelques lignes résument les objectifs que l’Institut s’est fixés et entend maintenir et développer.

Notre attention se porte sur :
1. - La Formation Intellectuelle.
2. - La Formation Humaniste et Chrétienne.
3. - La Formation Sociale.

Formation Intellectuelle

Nous voulons doter chaque élève des compétences et des savoirs nécessaires à la recherche et à la poursuite de son projet, ainsi qu’à son action sur le monde. Nous souhaitons amener chacun aux compétences maximales.

Il est important de favoriser l’égalité des chances en assurant à certains un surcroît d’attention et de moyens et en permettant à tous de progresser.

* Mesures appliquées
- Remédiations (1er degré)
- Tutorat
- Création de l’option de renforcement
- Etude dirigée
- Rattrapages (2ème et 3ème degrés)

La recherche d’autres mesures fera l’objet de nos préoccupations futures.

Ce qui se pose dans la relation pédagogique touche au plus profond des personnes et engage plus que les enjeux des compétences à implanter et des savoirs à faire découvrir. Il y va de la relation à soi, aux autres et au monde.

A travers les différentes options, les méthodes mises en oeuvre doivent développer l’autonomie des élèves : différentes démarches méthodologiques sont à mettre en oeuvre pour organiser leur apprentissage.

* Moyens utilisés :
- Favoriser l’esprit d’équipe
- Promouvoir l’interdisciplinarité
- Insister sur la recherche personnelle et l’utilisation des documents
- Développer l’utilisation des techniques nouvelles comme moyens de recherche et de formation

Formation Humaniste et Chrétienne.

Dans ce monde qui change, toute école est interrogée sur sa mission. L’école chrétienne, elle aussi, s’inscrit dans l’Histoire et, à mesure que les temps changent, elle doit approfondir ce qu’elle est et ce qu’elle vise pour pouvoir redire son identité.

L’école chrétienne est au service de l’homme et éduque en enseignant.

Saint-Julien-Parnasse en tant qu’Ecole Chrétienne trouve sa référence dans l’Evangile.

Cette démarche se fait au cœur même des activités d’apprentissage, car c’est là que se forment l’esprit et le sens de la vie.

Nous offrons ainsi à chacun la liberté de se sentir interpellé par l’Evangile.

Dans ce but, il s’agit de promouvoir

- le respect de l’autre
- la confiance dans les possibilités de chacun
- le sens du pardon
- le don de soi
- la solidarité vécue
- la créativité
- la réflexion critique

Les actions menées pour atteindre ces objectifs sont

- les démarches de recherche spirituelle par la réflexion, les visites, les rencontres, les partages, les retraites.

Formation sociale.

L’école doit former la personnalité tout entière de ses élèves.
- Les rendre capables d’agir dans la société.
- Les munir des compétences qui feront d’eux des citoyens lucides, efficaces et ouverts.

. Cette volonté s’appuie sur des valeurs telles que
- l’accueil
- l’entraide
- le sens du collectif
- l’intégration
- l’esprit d’équipe

. Mens sana in corpore sano. L’école entend promouvoir le développement harmonieux du corps et de l’esprit en offrant à chacun la possibilité de se dépasser

en participant à des compétitions interscolaires (FNSEL), journées sportives et activités périscolaires.

. L’école souhaite développer le sens de la relation et de l’ouverture aux autres par :
- Le respect et l’écoute mutuelle
- L’harmonie des groupes (classes) -> W.E., souper, voyages...
- Les cours à finalité extérieure -> organisation d’exposition, journée porte ouverte, visite d’entreprise, visite du Fort de Breendonck et du Musée de la Résistance à Malines, ...
- Les stages sportifs, d’animation et activités pratiques en Biotechnique.
- Les activités artistiques -> chorale, théâtre, impro...
- La réalisation de projets de solidarités et d’actions humanitaires en collaborant avec les organisations telles que OXFAM, Iles de Paix, 48.81.00, Amnesty International, Ecole sans racisme, 11.11.11., Centre d’entraide paroissiale...
- L’accueil au sein de l’école de personnes ressources et de maîtres extérieurs.
- L’harmonie des relations entre les différentes composantes de la Communauté éducative (réunions, contacts).
- La participation des différents membres de la communauté à son bon fonctionnement.(Délégation des élèves, Délégation des parents)

. La vie en société

L’école et la classe, lieux de la construction active de soi et de la socialisation appellent :
- Des règles de vie claires, cohérentes et connues de tous
- Une progressive intériorisation de la loi grâce à une participation collective à son élaboration et à son application.
- Une habitude du respect réciproque.
- Le refus de la violence physique et verbale.
- Le respect des infrastructures et du matériel mis à la disposition des élèves.

Conclusion :

Le rôle d’enseignant et d’éducateur consiste plus que jamais à former des personnes libres, épanouies, confiantes en elles-mêmes, à les munir des compétences qui feront d’elles des citoyens lucides, capables de prendre des responsabilités dans la société, le tout avec la volonté de donner à chacun des chances égales d’émancipation sociale, quelle que soit son origine.

Dans la même rubrique



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33