Aspects pratiques
Article mis en ligne le 15 septembre 2007
Imprimer logo imprimer

Quelques aspects pratiques de notre voyage au Sénégal

(Autorisation parentale et fiche médicale à télécharger en bas de cet article)

1/ La question de l’argent.

Tous les frais du voyage sont couverts. Ce point ne concerne donc que l’argent de poche pour d’éventuels souvenirs.

Pour rappel, les francs CFA ne sont pas disponibles en Belgique et l’euro n’est pas utilisable sur le territoire sénégalais.

Pour éviter tout problème lié à l’énorme différence de moyens financiers entre Sénégalais et Belges, le système suivant sera d’application lors de notre voyage :

Nous demandons à chaque jeune de virer avant le voyage une somme minimum de 15 euros, soit 10000 FCFA, sur le compte du projet (Compte Malem-Auder 035-5508219-18). Eventuellement, un surplus laissé à l’appréciation de chacun peut être viré.

Cet argent sera changé en FCFA par les professeurs et redistribué en 3 fois :

* Le jour de l’arrivée, chaque jeune recevra 5000 FCFA.

* Le dimanche 30 décembre, jour de marché à Malem-Hodar, chaque jeune recevra 5000 FCFA.

* Lors du retour à Dakar (jeudi 3 janvier), nous remettrons aux jeunes qui ont viré une somme supérieure aux 15 euros, le solde de leur compte en FCFA. Ces FCFA ne seront pas repris à la fin du voyage.

* Les euros non demandés seront bien sûr remboursés au retour.

2/ La question de la communication.

Emmener son GSM au Sénégal est irréaliste pour les jeunes, essentiellement à cause des coûts. Le risque de perte ou de vol n’est pas à négliger non plus.

Nous distinguons 2 cas : les communications entre le groupe et les parents d’une part, les communications personnelles d’autre part.

Pour la communication entre le groupe et les parents :

- Nous serons joignables en cas d’urgence au n° +2213921487 (portable). Pour rappel, il est possible d’utiliser Skype et internet pour joindre un n° étranger au tarif local. Ce n° est susceptible de changer et nous enverrions alors le nouveau n° à un parent-relais.
- Nous communiquerons à ce parent-relais un avis de bonne arrivée le dimanche 23 au matin.
- Le parent-relais nous contactera au milieu du séjour pour être en mesure de rassurer tout le monde sur le bon déroulement de l’expédition.

Pour les communications personnelles :

- Elles ne sont possibles que de Dakar : en face de notre lieu de logement, il y a un téléphone public.
- Elles sont bien sûr à charge des jeunes (cfr le point argent ci-dessus).

3/ La question des médicaments.

Il est indispensable d’utiliser un médicament pour la prévention de la malaria. Il en existe trois types ayant chacun avantages et inconvénients. Tous trois doivent être pris en prévention avant le voyage et après le voyage pour des durées différentes. Seul un médecin est habilité à conseiller chacun à ce propos. Ces conseils ont normalement dû être donnés lors des vaccinations obligatoires.

Lors du séjour, nous rappellerons quotidiennement à chacun de prendre ce médicament.

Une petite pharmacie personnelle est aussi nécessaire : anti-diarrhéïque de base mais aussi antibiotique pour diarrhée sévère, produit anti-moustiques (pas d’ultrasons, ni d’électricité), beurre de cacao, protection solaire…

Des conseils sur le sujet se trouvent notamment sur www.passeportsante.be

La zone où nous allons vivre est saine : il n’y a donc pas de crainte particulière à avoir si une hygiène de base est suivie.

4/ La question des bagages.

La température, à cette époque de l’année, est agréable en journée mais peut être fraîche le soir et la nuit, surtout à Dakar. Il faut donc des vêtements légers, en coton de préférence, et prévoir un pull plus chaud. Un chapeau, un foulard et des lunettes solaires peuvent être utiles.

Chaussures légères et couvrantes.

En toute occasion, il convient de s’habiller de manière décente par respect pour nos hôtes. Evitons par exemple les t-shirts trop courts.

Un maillot de bain sera peut-être utile à Dakar.

Prévoir un sac de couchage léger.

Même à l’hôtel de Dakar (et donc à fortiori à Malem !), il n’y a pas de papier wc. Prévoir donc une quantité suffisante et, éventuellement, des lingettes nettoyantes.

Matériel de toilette habituel. A Dakar, il y aura des douches. A Malem-Hodar, ce sera sans doute plus rare…

Votre valise/sac (essayons de voyager « léger ») doit être étiqueté(e) à votre nom et adresse avec en plus l’adresse de destination soit :

|Espace Thially Impôts et Domaines BP6259 Dakar Etoile Sénégal |

5/ La question des cadeaux.

Nous rappelons qu’il est d’usage de remercier la famille qui accueille ainsi que son correspondant par un cadeau. Chacun de nous recevra plus que probablement un souvenir également. L’usage nous a appris que ces cadeaux sont importants et que les Sénégalais, pourtant très pauvres, ne lésinent pas sur la valeur de ce qu’ils offrent, indépendamment de leur hospitalité. Nous demandons à chacun de faire un effort particulier à ce propos, vu notamment le peu de frais encouru pour le voyage.

Marianne, Sophie, Françoise, André.

Word - 28.5 ko
Fiche médicale et autorisation parentale


puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33