28 décembre 07
Article mis en ligne le 25 janvier 2008
Imprimer logo imprimer

La visite de deux villages proches de Malem-Hodar est programmée. Ce n’est pas très loin, mais vu la chaleur, les professeurs sénégalais préfèrent que nous y allions en charrette. Nous partons donc vers Imindine, à 1 km au sud-est de Malem. Le fils du chef du village nous reçoit, en présence d’un chef religieux.

JPEG - 55.6 ko
Accueil au village de Imindine

C’est l’occasion de prier et d’écouter le chef du village expliquant son rôle. Nous passons par une école coranique : un foyer éteint, deux cases et quelques tablettes couvertes d’écriture arabe. Ces écoles jouent un rôle important dans ce que l’on appelle là-bas la parcœurisation des versets du Coran, gage d’apprentissage de la mémorisation.

JPEG - 78.9 ko
Ecole coranique

De là, nous allons vers le village d’Iboulaye Kâ, le président de l’Association des Parents d’Elèves. Son village, c’est Thiobane, à l’ouest de Malem. Même accueil, même cérémonie mais nous passons en plus chez M. Kâ que nous connaissons depuis un an. Il nous présente ses deux femmes et sa mère. Son fils, Mor Kâ, fait partie du projet.
Le repas est pris tard, 22h. Le soir, c’est une séance de lutte qui doit avoir lieu. Il s’agit d’initier les jeunes belges aux arcanes de la lutte puis de regarder divers combats. Curieux spectacle où sport et danse se mêlent. Certains élèves y prennent part mais les jeunes belges observent avec hésitation.

La suite du voyage par ici

Dans la même rubrique

0 | 5

Un choix de photos
le 25 janvier 2008 par André Petithan
29 décembre 07
le 25 janvier 2008
27 décembre 07
le 25 janvier 2008
26 décembre 07
le 25 janvier 2008
25 décembre 07
le 25 janvier 2008


puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33