5 janvier 08
Article mis en ligne le 25 janvier 2008
dernière modification le 20 janvier 2008
Imprimer logo imprimer

Nuit blanche donc. Des taxis nous ramènent à Thialy où nous embarquons dans le car qui nous amène à l’aéroport. Longue attente chahutée et même prise de bec avec attaque de chariot dans les tibia avant l’enregistrement des bagages, ensuite devant la douane, puis devant le bureau d’embarquement…. Bref, nous partons avec 3 heures de retard, déjà sûrs d’avoir loupé la correspondance à Casablanca.
Ce qui ne manque évidemment pas. Nouvelle attente à Casa où les problèmes semblent nombreux. Puis tout se dénoue et nous décollons pour arriver à Bruxelles vers 18h30.

Tout le monde est fatigué par ces 2 jours sans nuit de repos. Les parents sont là pour nous accueillir. Les questions fusent mais chacun comprend qu’il faudra un peu de temps pour que l’ensemble des informations enregistrées et surtout l’ensemble du vécu emmagasiné puissent être digéré.

Cette expérience unique s’achève donc provisoirement car dans certains esprits se pose déjà la question : à quand un autre échange avec Malem-Hodar ?

JPEG - 105.7 ko
Le groupe à Gorée

Dans la même rubrique

0 | 5

Un choix de photos
le 25 janvier 2008 par André Petithan
29 décembre 07
le 25 janvier 2008
28 décembre 07
le 25 janvier 2008
27 décembre 07
le 25 janvier 2008
26 décembre 07
le 25 janvier 2008


puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33