Un stage d’écologie marine réussi
Article mis en ligne le 4 juin 2008
dernière modification le 3 juin 2008

par Jean-Paul Sprumont
Imprimer logo imprimer

Stage d’écologie marine des « Biotechniques » en Bretagne.

Du 5 au 11 mai, le cycle supérieur de la section biotechnique a pris ses quartiers à Santec, dans le département du Finistère. Comme chaque année, il s’agissait de réaliser des activités de terrain dans des conditions difficilement réalisables à Bruxelles.

L’édition de cette année a permis aux étudiants de se familiariser avec le monde des algues, excursion sur le terrain se combinant avec des exposés en salle. Mais il n’y a pas que les végétaux qui retinrent leur attention. Les mesures physico-chimique et une observation minutieuse de la faune de l’estran et de sa répartition permirent d’appréhender les diverses facettes écologiques du bord de mer.

JPEG - 72.7 ko
Laboratoire
Analyses chimiques de l’eau
JPEG - 57.6 ko
Pêche à pied
On recherche activement la faune de l’estran...

Il fut aussi question de recherche fondamentale. Nous avons eu le privilège d’être reçu à la Station Biologique de Roscoff – un des grands centres océanographiques européens – par le professeur Bellé. Celui-ci, avec clarté et enthousiasme, nous fit part de ses recherches sur le cancer, recherches qu’il effectue en utilisant le développement des oursins comme modèle.

JPEG - 87 ko
Roscoff
Visite de la salle de stockage des anilaux à la Station de Biologie Marine

Une journée fut consacrée à Océanopolis, vaste complexe d’aquariums installé à Brest. Outre la visite des pavillons, une séance complète d’animation, avec laboratoires, sur le thème « Les Océans et le Climat » nous a permis d’aborder la climatologie marine Il y fut aussi question de l’impact du réchauffement climatique sur les interactions entre les masses liquides et l’atmosphère.

JPEG - 61.8 ko
Océanopolis
Activité "Océans et climat"

La dernière journée nous a permis de découvrir en matinée la géologie et les plantes terrestres de la côte de granite rose (Perros-Guirec) sous la direction de madame O. Guérin, sommité française dans le domaine des marées. L’après-midi, cerise sur le gâteau, c’est en bateau qui nous avons découvert la réserve naturelle des Sept Iles et son unique colonie de Fous de Bassan française. Outre ces superbes oiseaux, les macareux, les cormorans, et autres oiseaux de mer, nous avons pu observer deux phoques se prélassant au soleil.

JPEG - 81.6 ko
Ile Rouzic
Face à la colonie de Fous de Bassan

Un stage réussi de plus à mettre à l’actif de la Biotechnique de Saint-Julien.



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33