Le degré moyen sur la route avec la girafe...
Article mis en ligne le 7 février 2009

par Verhoeven Patricia
Imprimer logo imprimer

« A Djembali, toute l’eau est monopolisée pour alimenter la luxueuse piscine de Sir Lion. Une girafe téméraire décide que cette situation a assez duré. Son geste aura de bien lourdes conséquences : la voilà expulsée de son pays… »

Ainsi commence l’histoire proposée aux enfants par la Ligue des droits de l’Homme, « Une girafe sous la pluie ». La girafe débarque alors à Mirzapolis, ville du Nord exclusivement habitée par des chiens. L’idée est de prendre conscience de ce que vivent les migrants aux portes de l’Europe, à nos portes.

Après avoir vu le film d’animation réalisé par Pascale Hecquet, plusieurs questions sont mises à jour au travers de cette histoire avec les élèves : l’accueil de l’autre, la différence, l’échange, la question de l’exil, le choc culturel, le respect, la répartition inégale des richesses, la diversité, …

Ensuite, les élèves ont participé à une animation « le jeu de la valise ». Ils doivent imaginer quitter leur pays en guerre et choisir en groupes, les éléments à emporter. Cette activité met l’accent sur les désirs et les besoins des êtres humains.

Différentes recherches sur les droits de l’enfant (droit à l’identité, droit à la santé, droit à l’éducation et droit à la protection) ont aussi été réalisées en classe.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33