Mieux connaître le Sénégal (2)
Article mis en ligne le 7 juin 2009

par Isabelle Dehan
Imprimer logo imprimer

2) DEMOGRAPHIE ET POPULATIONS

Le Sénégal compte environ 10 500 000 habitants. Plusieurs populations sont représentées :
- Wolofs, 43%
- Sérères, 19%
- Haalpuulars, 12%
- Peuls,10%
- Diolas,8%
- Lébous
- Mandingues
- Sarakollés
- Bassâris

Le Sénégal compte environ 200 000 « non-Africains », libanais, français et originaires des pays limitrophes.

3) LES WOLOFS

La communauté Wolof est la plus importante au Sénégal. Près de quatre millions d’individus peuplent le bas Sénégal, les régions de Dakar, Louga, Thiès, Kaolack…

Comme la plupart des sociétés africaines, les Wolofs sont divisés en structures hiérarchisées. Celles-ci sont en réalité des catégories sociales complexes, plutôt juxtaposées et qui ne se mélangent pas, sans être pour autant très nettement différenciées les unes des autres.

On distingue chez les Wolofs la classe des diambours (hommes libres), subdivisée en garnis (noblesse), badolos (paysans libres) et sérignés (marabouts).

Puis viennent les nyenos (classe des artisans) : forgeron, tisserand, sculpteur sur bois, griot : classe à part : poètes, musiciens, historiens .

L’agriculture constitue l’activité traditionnelle des Wolofs. La culture principale est celle du millet. La culture commerciale de l’arachide a pris une part importante, souvent au détriment des cultures vivrières traditionnelles.



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33