Education à l’environnement
Article mis en ligne le 6 février 2012
dernière modification le 13 février 2012

par Verhoeven Patricia
Imprimer logo imprimer

Les élèves de 4ème primaire ont suivi une animation concernant le nourrissage hivernal des oiseaux. Après avoir fait le point à propos de leurs connaissances des oiseaux en général, l’animatrice les a conviés à fabriquer eux-mêmes une mangeoire à partir d’une brique « Tetra Pack ».

Après cette activité, ils ont écrit un texte reprenant les informations qu’ils ont retenues. Ils les ont réunis et illustrés pour en faire « leur » livre de la classe.

Voici un texte reprenant leurs phrases :

Pour reconnaître les oiseaux, le mieux c’est de voir si l’animal a des plumes : s’il n’a pas de plumes, c’est qu’il n’est pas un oiseau. (Kamil)

Si vous voyez un animal avec des plumes, c’est un oiseau, sûr et certain. (Malcolm)

Les oiseaux sont des vertébrés. (Jennifer, Marta, Sarah, Malik)

Le squelette des oiseaux est léger mais solide. (Sarah, Esther)

Les oiseaux ont un squelette léger pour mieux voler. (Emilie)

Certains oiseaux ne volent pas. (Malik), … comme les autruches, les poules et coqs, … (Kamil)

Les oiseaux possèdent une bonne vue. (Esther)

Il y a deux animaux qui ont un bec : c’est l’oiseau et l’ornithorynque. (Marta)

Les oiseaux ont toujours un bec. (Emilie)

L’ornithorynque a un bec de canard mais ce n’est pas un oiseau. (Charline)

D’autres ont des longues pattes pour marcher dans l’eau et mieux pêcher. (Emilie)

Les oiseaux qui ont un bec crochu mangent de la viande. (par exemple les souris, les rats, …) (Kamil)

Il y a des oiseaux qui ont un bec spécial pour manger ce qu’ils doivent croquer. (Eduardo)

Leur nourriture est différente, donc leur bec aussi : (Michaël)

Pendant l’hiver, il y a des oiseaux qui partent dans les pays chauds et certains qui restent ici. (Marta)

Quand un oiseau voyage, il s’appelle « migrateur ». (Mariana) Par exemple : l’hirondelle, la cigogne,…(Charline)

Il y a des oiseaux qui vivent dans le froid. (Yunus)

Certains oiseaux aiment la mer. (Emilie)

Il y a certains oiseaux qui partent aux pays chauds parce qu’il fait trop froid. (Eduardo)

Quand l’hiver vient, il fait très froid. Il y a de la neige, du vent,…Les oiseaux n’arrivent plus à trouver de la nourriture. (Mariana) Il faut bien nourrir les oiseaux qui restent. (Bilal)

On peut nourrir les oiseaux en hiver avec les mangeoires mais pas en été, sinon les oiseaux ne chercheront plus leur nourriture. (Kamil)

Il ne faut pas leur donner trop à manger. (Bilal)

On les nourrit avec des fruits mous et des graines. (Esther)

On ne doit jamais leur donner du pain. (Esther)

Quand on donne du pain à un oiseau, il n’arrive pas à digérer (à cause de la levure). Après, il pense qu’il a trop mangé. Il ne mange plus, donc, il va mourir. (par exemple, les canards). (Eduardo)

Le pain fait gonfler leur ventre et ils croient qu’ils n’ont plus faim. Ils ont moins d’énergie. (Kamil)

Il ne faut pas donner de pain aux oiseaux parce qu’ils croiront qu’ils ont trop mangé et ils se laisseront mourir ! (Charline)

Je ne donne pas de pain aux oiseaux parce qu’il y a du sel et ça va leur donner soif. (Jennifer)

Certains oiseaux changent de nourriture quand c’est l’hiver. (Eduardo)

Certains oiseaux mangent des insectes. (Sarah)

Certains oiseaux mangent de tout. (Malik)

Il ne faut pas accrocher de nichoir devant la vitre sans rideau sinon ils risquent de foncer dedans. (Bilal)

Il y a un oiseau qui s’appelle la pie bavarde parce qu’elle fait du bruit. (Yunus)

Si vous voyez une pie, il y en aura une autre dans les alentours. Quand une pie trouve son âme sœur, elle ne s’en sépare plus. (Malcolm)

Une pie est noire et blanche. (Malcolm)

La pie bavarde ne vole pas les objets. C’est le mari qui veut chouchouter sa femme. (Charline)

Le geai des chênes est très malin. Il cache sa nourriture quand arrive l’hiver. Mais il n’a pas une très bonne mémoire. Il oublie quelques cachettes ! (Malcolm)
Le geai des chênes fait ses réserves de nourriture mais il oublie quelques cachettes. On l’appelle le « planteur de la forêt. » (Michaël)

Le rouge-gorge n’aime pas avoir de la compagnie. (Michaël)
Le rouge-gorge n’aime pas quand on va dans son terrain. (Eduardo)
Si tu marches sur son territoire, il n’arrêtera pas de t’embêter tant que tu n’es pas parti. (Michaël)

Chez la mésange noire, après l’accouplement, le mâle part et il laisse la femelle seule avec ses petits. (Michaël)

Voilà ! Nous espérons que vous aurez appris de nouvelles choses en lisant ce texte.
Les élèves de 4ème B.



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33