Stage Biotechnique 2012 : Les tourbières du Mondarrain
Article mis en ligne le 12 juin 2012

par Jean-Paul Sprumont
Imprimer logo imprimer


Les vautours sont au rendez-vous

Commune d’Itxassou... Nous avons rendez-vous avec les responsables du Conservatoire d’Espaces Naturels d’Aquitaine, un organisme officiel, pour un petit chantier de gestion dans une zone naturelle, mais c’est surtout une impressionnante formation de vautours en vol rasant qui nous accueille. Nos guides d’un jour arriverons un peu plus tard.

C’était une montée facile, nous avait-on dit. Et de fait, cela commence paisiblement sur une petite route campagnarde en pente douce. Et puis... Et puis, c’est un chemin de terre qui prend le relais, de plus en plus raide. Une pluie froide se met à tomber. Le vent se lève... La troupe s’étire et les premiers abandons sont enregistrés. Ils se rabattront sur la visite de la fromagerie locale.


La bergerie de la fromagerie


Toujours prendre des notes !

Les plus costauds quittent le chemin pour un sentier. C’est de plus en plus raide. A droite, un cadavre de pottok, ces petits chevaux quasi sauvages qui hantent ces massifs montagneux ; il a fait le régal de quelques vautours. La pluie et le vent redoublent et c’est sous la neige fondante que nous atteignons la tourbière. Tanguy nous donne quelques explications sur la formation végétale, ses plantes caractéristiques et les menaces qui pèsent sur elle. C’est surtout le piétinement par les moutons, chevaux, voire vaches qui est préoccupant. Il a fallu faire toute une information auprès de la population locale pour qu’ils acceptent quelques mesures de protection. Et c’est là qu’on en vient au chantier : entouré la tourbière d’une double rangée de fil de fer barbelé bien tendu. Ma foi, cela donne chaud d’enfoncer les piquets...


En plein effort !

Une brève accalmie nous permet de consommer rapidement notre pique-nique, mais, transis de froid, nous ne nous attardons pas et reprenons le chemin pour rejoindre le car. C’est bien entendu à ce moment que la pluie cesse et que le soleil se remet à briller.


Descente au soleil


Dépouille de pottok


Et pottoks bien vivants !



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2005-2017 © Saint-Julien-Parnasse - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33