Expression écrite en 3 A
Article mis en ligne le 17 octobre 2008
dernière modification le 17 novembre 2008

par Claire Finné
Imprimer logo imprimer

Lors de la semaine de l’environnement, les élèves de 3A ont eu l’occasion de visiter le centre de tri de Bruxelles-propreté situé à Forest.

De retour à l’école, les élèves ont rédigé des textes de genres différents, en intégrant quelques informations glanées lors de la sortie.

Fait-divers

Le coupable du vol du distributeur automatique de boissons de la rue du Tri a été arrêté.

L’homme, un récidiviste, aurait fabriqué un vélo à partir de 670 canettes.


Légende

Le triage à Jérusalem

Le triage était très sacré à Jérusalem.
Chaque famille devait trier ses déchets par poubelles.

Les poubelles bleues étaient réservées aux bouteilles en plastique, les poubelles jaunes contenaient du papier propre et les poubelles blanches, les déchets ménagers.

Un jour, le chef du village annonça que monsieur Propreté allait passer dans le village pour vérifier si le tri était respecté.
Toutes les familles s’étaient préparées à la visite.
Malheureusement, la famille Bougouwaya n’était pas la reine du triage, et, elle n’avait pas non plus entendu que monsieur Propreté allait venir dans le village.

Lorsque le contrôleur arriva dans la famille Bougouwaya, rien n’était dans le bon sac.

L’homme emmena la famille fautive et ses déchets au sommet de la falaise la plus proche et, d’un coup sec, il les fit basculer. Les Bougouwaya firent une chute de 30 mètres et atterrirent dans la fosse septique du village.

Heureusement pour nous, le descendant de monsieur Propreté, Bruxelles-Propreté, a changé de méthode. Aujourd’hui, si nous ne trions pas, nous recevons une amende au lieu d’être poussés dans le vide.


Lettre

Chère amie,

Depuis un mois, j’habite dans une nouvelle ville où il n’y a aucune propreté.

Les papiers volent dans tous les sens et les trottoirs croulent sous les diverses bouteilles. Bref, c’est une déchèterie.
J’ai décidé d’aller à la maison communale pour arranger tout ça et j’ai réussi !

Nous avons installé des poubelles de chaque couleur : des bleues pour les bouteilles en plastique, les conserves et les canettes. Des jaunes pour le papier, le carton et les journaux et des vertes pour les déchets de jardin. Quel changement !

Il y a même des policiers qui donnent des amendes de 50 euros à toutes les personnes qui jettent leurs emballages par terre.
Aujourd’hui, les habitants sortent pour se promener et admirer la ville propre et lumineuse et moi, je revis parmi les fleurs et le chant des oiseaux.

Donne-moi vite de tes nouvelles et explique-moi comment cela se passe chez toi.

Bisous

Hélène


Cher Ministre,

Suite à votre demande, nous avons été visiter Bruxelles-Propreté pour la semaine de l’environnement.

Nous avons été accueillis par un animateur de l’entreprise de Foret qui nous a expliqué les bases du triage.

Saviez-vous qu’il existe plusieurs sacs ? Les blancs, les jaunes, les bleus et les verts. Les blancs sont destinés aux déchets ménagers, les jaunes sont réservés aux journaux et papiers, les bleus contiennent les bouteilles et les canettes et les sacs verts reçoivent les déchets de jardin.

Nous avons aussi appris qu’il fallait 19 000 conserves pour faire une voiture et 27 bouteilles en plastique pour un pull.

Vous devez faire attention car à partir de 2009, il sera interdit de mettre les bouteilles en verre dans le sac poubelle et en 2010, nous serons obligés de trier complètement.

Enfin, sachez que la Belgique est le numéro 1 mondial pour le triage des piles.

Nous vous remercions, cher Ministre pour cette intéressante visite. C’est un peu grâce à vous si, maintenant, nous faisons un pas pour l’environnement.

L’équipe anti-pollution

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33