Les chasseurs de bruit du degré moyen
Article mis en ligne le 11 mars 2009

par Verhoeven Patricia
Imprimer logo imprimer

Depuis le mois de janvier, les 3ièmes et les 4ièmes ont participé à une animation sur le bruit appelée le projet « Décibelle et Groboucan » .

Le bruit, c’est la vie, il est partout … mais trop de bruit nuit à la santé. Il peut nous donner des maux de têtes, nous empêcher de nous concentrer, nous stresser, nous fatiguer et provoquer des dommages irréparables dans l’oreille dès le plus jeune âge.

Après un grand jeu qui nous a sensibilisés aux problèmes du bruit, nous avons créé une échelle de décibels.
Le décibel est l’unité de mesure du bruit.

Nous avons inventorié et classé tous les problèmes de bruit dans quelques lieux de l’école (la classe, le réfectoire, le local d’histoire, la salle de gym, la cour et les couloirs...)

Nous avons donc établi un bilan sonore de notre école.
Il y a des bruits extérieurs comme les bruits de la rue. Il y a des bruits dus à une mauvaise acoustique du bâtiment et du matériel comme le bruit des chaises et des locaux qui résonnent. Il y a enfin ceux produits par les personnes comme les bavardages, les cris, …

Nous avons pensé alors à quelques solutions pour améliorer la situation acoustique à l’école.

Nous allons pendre des affiches dans les couloirs pour rappeler que faire moins de bruit, c’est pas si compliqué.

Pour le réfectoire, nous avons pensé décorer les places des repas chauds de sets de table et munir les pieds de chaque chaise de 4 balles de tennis.

Nous profitons donc de cet article pour lancer un appel.

Nous récoltons de vieilles balles de tennis pour notre projet « antibruit » à l’école.
Alors, si vous en avez, voulez-vous bien les déposer dans la grande boîte à l’entrée des maternelles (18, avenue de l’Église St Julien) ?

Un tout grand merci

Les professeurs et les élèves du degré moyen



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33